Journée anti franc cfa à Rome : l’artiste reggae Dézy Jah Black sera de la partie le 02 mars prochain.

Publié le

A quelques jours du grand rassemblement des africains  à Rome contre le franc cfa, l’artiste béninois Dézy Jah Black a bien voulu répondre à nos questions.

Interview réalisée par Myriam Sandouno.

Myriam Sandouno :Bonjour,  pouvez-vous vous présentez à nos lecteurs ?

DJB : Bonjour madame la journaliste. Je suis Dézy JahBlack artiste chanteur reggae béninois résidant en Italie.

Myriam Sandouno : Depuis combien de temps et pourquoi avez-vous décidé de faire du reggae ?

DJB :Je suis entré officiellement dans la musique depuis l’année 2012 où j’ai lancé mon premier album du label  » BÉNIN VI TCHITÉ  » ce qui signifie ( Enfants du Bénin debout). J’ai opté pour le reggae parce que c’est une musique d’engagement et de conscientisation. Et vu que je suis un panafricain d’essence et de conviction, je suis mieux inspiré par cette musique que je qualifie d’ailleurs de spirituelle afin de faire entendre la voix des sans voix.

Myriam Sandouno : vous prenez part au rassemblement du 02 mars prochain à Rome contre le Franc cfa. Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre ce mouvement ?

DJB : Le rassemblement de 02 Mars contre le Franc CFA est un devoir et une occasion pour tous les africains conscients résidents sur le sol italien d’aller exprimer notre mécontentement contre la misère que la politique françafrique nous faire vivre depuis près d’un siècle à travers le Franc nazi colonial appelé le Franc CFA. En tant que rasta man et panafricain; manquer à ce genre de manifestation serait comme une trahison à ma propre conviction qu’est de voir une nouvelle Afrique souveraine monétairement et politiquement. Ce qui m’a poussé à ce mouvement c’est surtout la détermination de l’actuelle jeunesse africaine, elle est tellement consciente et déterminée de tel enseigne que plus rien ne sera comme avant.

Myriam Sandouno : Quels sont vos projets artistiques pour le futur ?

DJB :  L’ été prochain je lance mon deuxième album, la date sera fixée dans quelques jours. Aussi je serai au Portugal et en Allemagne pour des concerts.

Myriam Sandouno : Quel message voulez-vous adressé à la jeunesse africaine ?

DJB : A la brillante et déterminée jeunesse africaine, je nous dis de rester inébranlable dans ce noble combat que nous menons car c’est le seul combat capable de libérer véritablement l’Afrique des maux qu’elle souffre depuis des décennies. A vous mes chers frères et sœurs africains de la diaspora en d’Italie, venez nombreux à la manifestation anti Franc CFA de ce samedi 02 mars 2019 à Rome. Je vous aime…l’Afrique libre ou la mort, nous vaincrons. ONE LOVE

Visitez notre page facebook: whylton consulting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *