Guillaume Soro: après la démission…Et maintenant?

Publié le

Le 08 février dernier, Guillaume Kigbafori Soro a démissionné de son poste de Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Difficile de croire à une décision émanant de Soro lui-même puisque ce dernier a refusé d’intégrer le nouveau parti unifié d’Allassane Ouattara, le RHDP, il a donc été poussé à la sortie.

En refusant d’adhérer au Rassemblement des Houphouétiste pour la Démocratie et la paix (RHDP), Guillaume Soro s’est déclaré adversaire politique de Allassane Ouattara.

Dès lors, celui qui apparaissait comme le dauphin naturel de ADO à la présidence de la Cote d’Ivoire, devient un infréquentable.

Toutefois, Guillaume Soro  qui ne cache pas ses ambitions pour les élections présidentielles de 2020 est originaire du Nord de la Cote d’Ivoire  comme Allassane Ouattara, et il est chrétien comme la majorité des ivoiriens au centre,  au Sud et à l’Ouest du pays. Il a donc l’avantage d’être un politicien ‘’trait d’union’’ entre le Sud et le Nord, les jeunes et la vielle génération.

Par contre, il aura du mal à s’offrir le soutien des militants et électeurs Pro Laurent Gbagbo, les Kru lagunaires,  qui n’ont toujours pas digéré son rôle de premier plan dans la rébellion de 2002 et la chute du Président Laurent Gbagbo en 2011.

Il va sans dire que le Nord musulman restera fidèle au Président Ouattara ou à un autre candidat que le Rassemblement des Houphouétiste pour la Démocratie et la paix (RHDP) aura choisi.

Par conséquent, Le salut ou la survie politique de Guillaume Soro se trouvent uniquement dans le jeu d’alliance avec le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) d’Henri Konan Bedié  et peut-être avec le Front Populaire Ivoirien (FPI) en cas de réconciliation avant l’élection . Seul hic, Bedié, le leader politique de l’ethnie Baoulé entend lui-même être candidat ; toute chose qui priverait l’ex PAN de la base baoulé sans laquelle, une victoire aux élections s’avère presqu’impossible.

Soro a donc le choix entre essayer de forcer le destin en se présentant aux élections ou devenir un faiseur de roi en optant pour un ticket Président Vice-Président avec Henry Konan Bedié, ou le candidat qui sera investi par le Front Populaire Ivoirien de Laurent Gbagbo.

W-L.

Analyse.

Visitez notre page facebook: whylton consulting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *